fbpx
Israël-Palestine

Tensions à la frontière entre le Liban et Israël avant un discours clé du Hezbollah

La situation s’est intensifiée à la frontière entre le Liban et Israël ces derniers jours, marquée par des affrontements entre le Hezbollah libanais et Israël. Ces hostilités ont débuté peu de temps après l’attaque sans précédent du 7 octobre par le Hamas contre Israël, à laquelle Israël a réagi en lançant des frappes soutenues sur la bande de Gaza.

Le Hezbollah a annoncé avoir mené des attaques coordonnées sur 19 positions israéliennes, déclenchant une riposte d’Israël sous la forme d’une vaste frappe. L’agence officielle de Beyrouth a rapporté que ces échanges de tirs ont causé la mort de quatre personnes.

Ce regain d’hostilités intervient à la veille d’un discours très attendu de Hassan Nasrallah, le chef du Hezbollah, qui est un allié du Hamas palestinien dans le conflit contre Israël dans la bande de Gaza. Dans un communiqué, le Hezbollah a déclaré que ses combattants avaient ciblé simultanément 19 positions et sites militaires sionistes avec des missiles guidés et des obus. En même temps, ils ont attaqué une caserne israélienne à l’aide de deux drones chargés d’explosifs dans la zone frontalière contestée des Fermes de Chebaa.


A Lire : Retrait des diplomates : Les relations entre la Turquie et Israël à un tournant décisif dans le conflit de Gaza


Le mouvement armé du Hamas au Liban a également réagi en tirant 12 missiles sur la ville de Kyriat Shmona, dans le nord d’Israël, en réponse aux actions d’Israël à Gaza. Ces tirs ont fait deux blessés, et Israël a répliqué avec une vaste frappe qui a visé des infrastructures et des quartiers généraux de combattants du Hezbollah.

Selon l’Agence nationale d’information (ANI), au moins quatre personnes ont été tuées lors des bombardements israéliens au sud du Liban. Le Hezbollah a également annoncé avoir abattu un drone israélien au-dessus du territoire libanais, pour la deuxième fois en quelques jours.

La région est en alerte depuis l’escalade des tensions entre le Hamas et Israël, mais le Hezbollah, soutenu par l’Iran, menace de s’engager davantage dans le conflit. Lors de son discours, Hassan Nasrallah devra décider de la direction que prendra son organisation dans ce contexte tendu.

Une position israélienne à la frontière avec le Liban, à proximité des fermes contestées de Chebaa, le 8 octobre 2023. Une position israélienne à la frontière avec le Liban, à proximité des fermes contestées de Chebaa, le 8 octobre 2023. PHOTO AZIZ TAHER/REUTERS
Une position israélienne à la frontière avec le Liban, à proximité des fermes contestées de Chebaa, le 8 octobre 2023. Une position israélienne à la frontière avec le Liban, à proximité des fermes contestées de Chebaa, le 8 octobre 2023. PHOTO AZIZ TAHER/REUTERS

La communauté internationale s’inquiète de cette escalade, et le ministre français des Armées, Sébastien Lecornu, en visite au Liban, a averti contre un risque d’escalade dans la région, insistant sur le fait que le Liban, déjà en proie à une grave crise économique et politique, n’a pas besoin d’une guerre supplémentaire avec Israël.

La FINUL, force de maintien de la paix de l’ONU au Liban, a également exprimé sa préoccupation après que deux projectiles aient atterri près de ses positions à Beit Lif, provoquant des dégâts matériels.

L’issue de cette situation reste incertaine, mais les inquiétudes persistent quant à une éventuelle escalade des hostilités dans la région, alors que le Liban est déjà confronté à des problèmes internes majeurs.

Nous continuerons à surveiller de près l’évolution de la situation à la frontière libano-israélienne et les répercussions potentielles de cette escalade.

A Lire : Martyre d’un dirigeant du Hamas dans les prisons de l’occupation israélienne

Christiano Btf

En tant que fervent amateur de connaissances et de découvertes, je m'efforce de vous offrir un contenu informatif et stimulant. Ma quête consiste à fournir des informations de qualité, à décrypter l'actualité et à partager des analyses perspicaces. Pour moi, comprendre et analyser les données est bien plus qu'une passion, c'est un engagement envers l'enrichissement intellectuel. Rejoignez-moi dans cette aventure intellectuelle où la curiosité, la réflexion et la soif de connaissances se conjuguent pour offrir un regard approfondi sur le monde qui nous entoure.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page