fbpx
Les actus du jourPeople

La conso de films pour adultes des Français inquiète, bonne nouvelle pour le climat… Actus du jours

Les sites pour adultes sont massivement et de plus en plus consultés par les mineurs, c’est le constat d’une étude réalisée par l’ARCOM en France. Les chiffres alertent sur une situation inédite. On va donc voir pourquoi cette consommation de sites pornographiques à un tel âge peut poser problème et que compte faire la France face à tout cela.

A Lire : Marseille confrontée à une situation critique : Trois jeunes tués dans une fusillade à la kalachnikov

Alors, d’abord, commençons par ce chiffre qu’on retrouve donc dans cette étude de l’ARCOM, l’ARCOM étant donc le gendarme en quelque sorte de l’audiovisuel et du numérique en France. Le nombre de mineurs fréquentant des sites pornographiques a augmenté de 36% en 5 ans. Aujourd’hui, un jeune sur trois âgé de 10 à 18 ans se rend sur un site pornographique chaque mois, et un jeune sur dix en consomme quotidiennement, alors que c’était moins d’un sur vingt il y a 5 ans. Mais derrière ça, en fait, on constate des fortes disparités de genre chez les très jeunes. Il faut noter que 21% des garçons consultent des sites pornographiques chaque mois à l’âge de 10 ou 11 ans, et à partir de 12 ans, c’est plus de la moitié des garçons qui seront sur de tels sites chaque mois, en y passant près d’une heure par mois. La moitié des garçons de 12 ans. Chez les filles, c’est un peu plus faible. Elle concerne 31% des filles de 12-13 ans chaque mois. Et surtout, cette consommation, c’est intéressant d’observer qu’elle diminue avec l’âge chez les filles, tandis qu’elle a tendance à être stable ou à augmenter chez les garçons. Les filles, par ailleurs, passent moins de temps en moyenne sur les sites, près de deux fois moins en fait. 28 minutes par mois pour les 13-14 ans contre 54 minutes pour les garçons de cet âge-là.

Alors, l’une des explications de cette hausse, c’est tout simplement la démocratisation des smartphones, qui représentent aujourd’hui plus de 80% des visites de sites pour adultes par des mineurs, loin devant les ordinateurs. Et là, au passage, petit point de méthodologie. Ce sont des chiffres assez précis, car ils ne se fondent pas sur un sondage. Les sondages sont souvent biaisés sur ces questions-là, car les personnes qui y répondent ont tendance à sous-déclarer ou à sous-estimer volontairement leur consommation par pudeur ou autre. Or provoqué une rupture du gazoduc et donc la coupure d’alimentation en gaz pour des millions de personnes. Les autorités colombiennes ont déclaré l’état d’urgence et mobilisé des équipes pour réparer la fuite et rétablir l’approvisionnement en gaz dans les zones touchées.

Enfin, pour notre dernière information, nous nous dirigeons vers le domaine de la santé. Une nouvelle étude publiée dans une revue médicale renommée a révélé que la consommation régulière de café pourrait avoir des effets bénéfiques sur la santé cardiaque. Les chercheurs ont observé une corrélation entre la consommation modérée de café (environ 3 à 5 tasses par jour) et une réduction du risque de maladies cardiaques, notamment les maladies coronariennes, l’insuffisance cardiaque et les accidents vasculaires cérébraux. Cependant, il est important de noter que ces résultats sont préliminaires et que d’autres études sont nécessaires pour confirmer ces conclusions.

Christiano Btf

En tant que fervent amateur de connaissances et de découvertes, je m'efforce de vous offrir un contenu informatif et stimulant. Ma quête consiste à fournir des informations de qualité, à décrypter l'actualité et à partager des analyses perspicaces. Pour moi, comprendre et analyser les données est bien plus qu'une passion, c'est un engagement envers l'enrichissement intellectuel. Rejoignez-moi dans cette aventure intellectuelle où la curiosité, la réflexion et la soif de connaissances se conjuguent pour offrir un regard approfondi sur le monde qui nous entoure.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page